En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

L'équipe audiovisuelle vous présente ses derniers coups de coeur DVD.

MON GARÇON (Christian Carion, 2017)

 OPAC Détail de notice

Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l'étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d'une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex-femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d'un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l'arrêter.

Une traque obsessionnelle filmée caméra à l'épaule, engagée au cœur de l'action, le comédien, transfiguré, infuse une tension, une souffrance et une colère jamais sur-jouées.

AU-DELÀ DES MONTAGNES (Zhang-ke Jia, 2015) 

OPAC Détail de notice

Chine, fin 1999. Tao, une jeune fille de Fenyang est courtisée par ses deux amis d’enfance, Zang et Lianzi. Zang, propriétaire d’une station-service, se destine à un avenir prometteur tandis que Liang travaille dans une mine de charbon. Le cœur entre les deux hommes, Tao va devoir faire un choix qui scellera le reste de sa vie et de celle de son futur fils, Dollar.

Avec ce film retenu en compétition lors du dernier Festival de Cannes, Jia Zhang-Ke, cinéaste de la mémoire et de l'oubli, livre une œuvre majeure.

MYTHO SAISON 1 (Fabrice Gobert, 2019)

OPAC Détail de notice

Mère et épouse dévouée, Elvira se sent de plus en plus transparente aux yeux des siens. Un jour, elle cède à la tentation d'un mensonge énorme et tabou pour retrouver amour et attention. Elvira deviendra-t-elle l'héroïne de sa propre vie ?

La nouvelle série évènement d'Arte sonde les crises existentielles d'une famille au bord de l'implosion, la mère ayant recours à un énorme mensonge pour se faire aimer et respecter... Le climat oscille brillamment entre réalisme et étrangeté. Le scénario est original et bien ficelé, les acteurs excellents, Marina Hands et Mathieu Demy en tête. Un beau portrait d'une femme qui veut reconquérir sa liberté.

MOTHER (Bong Joon-Ho, 2009)

OPAC Détail de notice

Une veuve élève son fils unique Do-joon, qui est sa seule raison d'être. A 28 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement, ce qui rend sa mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de ce meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre, mais l'avocat incompétent qu'elle a choisi ne lui apporte guère d'aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinct maternel, ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l'innocence de son fils...

Le sixième long-métrage du réalisateur sud-coréen Bong Joon-Ho, Palme d'or à Cannes en 2019 pour Parasite. Dans ce film au suspense intense, le réalisateur filme aussi et surtout, à travers l'action, la psychologie et les tourments intérieurs d'une mère possessive jusqu'à la folie...Superbe interprétation de Kim Ye-Ja. Un film virtuose, emblématique des codes du cinéma coréen, qui mélange les genres (action, suspense, drame, psychologie, humour noir) avec brio.

 

A GIRL AT MY DOOR (July Jung, 2014)

OPAC Détail de notice

Young-Nam, jeune commissaire de Séoul, est mutée d'office dans un village de Corée. Elle se retrouve confrontée au monde rural avec ses habitudes, ses préjugés et ses secrets. Elle croise une jeune fille, Dohee dont le comportement singulier et solitaire l'intrigue. Une nuit, celle-ci se réfugie chez elle…

Un premier film très réussi d'une jeune réalisatrice sud-coréenne, July Jung. Filmé et écrit avec beaucoup de sensibilité, il met en scène deux personnages féminins forts et attachants, bouleversants même. Le film, très féministe, en dit long sur les préjugés d'une société coréenne rurale à l'égard des femmes.

 

NOS BATAILLES (Guillaume Senez, 2018)

OPAC Détail de notice

Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais, du jour au lendemain, quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre car Laura ne revient pas.

la justesse de la vie au quotidien, la sincérité des répliques, le naturel des acteurs nous mettent au plus près des petits bonheurs et des grands désarrois d’un ouvrier syndiqué qui s’occupe davantage des problèmes de ses collègues que de sa vie de famille.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir