En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Le club des lecteurs se réunit une fois par mois le vendredi de 18 h à 20 h et vous propose ses coups de coeur.

 

 Etaient présents Chantal, Maryse, Catherine, Olivier, Françoise, Barbara, Annie, Elyane, Stéphanie et Mirentxu.

OPAC Détail de notice

Chantal a lu avec grand intérêt le nouveau roman de Ken Follett une colonne de feu. En plus de l'Angleterre élisabéthaine, le roman nous fait voyager en Espagne, à Paris et à Genève de cette fin de XVIe siècle. Malgré un début un peu touffu et de nombreux personnages, l'histoire particulièrement bien documentée est prenante, servie par une écriture fluide et rapide.

OPAC Détail de notice

Chantal a également lu les loyautés de Delphine de Vigan. Comme chaque fois, Delphine de Vigan s'empare d'un sujet dérangeant, ici la maltraitance, et comme chaque fois l'écriture est belle.Un roman choral, très court, très juste, très fort.

OPAC Détail de notice

Maryse a beaucoup apprécié le cœur battant de nos mères de Brit Bennett. Pendant une décennie, nous suivons la vie des trois protagonistes. Ce roman est très prenant. L'écriture est alerte et vive, l'auteur jeune et dynamique. Pour Maryse, il s'agit là d'un roman de mœurs et d'apprentissage. Il aborde la figure de la mère aimante ou défaillante. Il questionne également le poids de la religion, de la société. Chaque chapitre commence par un chœur comme dans une pièce de théâtre antique. C'est très intéressant et très agréable à lire.

 OPAC Détail de notice

 Maryse a également lu Brandebourg de Juli Zeh qu'Ingrid avait présenté lors du dernier club des lecteurs. Maryse n'est pas aussi sévère puisqu'elle trouve ce roman intéressant, avec des personnages bien campés. Mais le livre lui paraît bien trop long...

 OPAC Détail de notice

 Maryse a également commencé La serpe de Philippe Jaenada, prix Femina 2017, précédemment lu et apprécié par Stéphanie. Elle le trouve trop long, ce que confirment Annie et Mirentxu.

 OPAC Détail de notice

 Pour Catherine, Cox ou la course du temps de Christoph Ransmayr, que Maryse avait lu et aimé, est trop long et elle n'en apprécie pas particulièrement l'écriture.

 

En revanche, Catherine a été très intéressée par sa lecture de Annette ou l'éducation des filles (disponible sur RéVOdoc) de Pierre-Jean Rémy, qui est un roman ayant pour toile de fond la IVe République. C'est une étude sociologique des années 50 très intéressante et très bien écrite.

OPAC Détail de notice

Olivier nous présente ce mois-ci le marin de Gibraltar de Marguerite Duras. Elle nous y offre une étude approfondie des personnages, une réflexion sur les hésitations que l'on peut avoir au cours de son existence, le tout avec sa notion du temps si particulière. Un excellent Duras.

 OPAC Détail de notice

Annie a beaucoup aimé Point Cardinal de Leonor de Recondo. Ce roman tout en finesse, sans fioriture nous conte une quête d'identité sexuée, le passage de masculin à féminin avec une bienveillance extraordinaire. L'écriture est très forte. C'est une belle histoire d'amour et d'acceptation. Maryse, quant à elle, trouve la fin invraisemblable, et l'acceptation de la part de la famille trop entière, sans véritable heurt. Le club des lecteurs avait apprécié à l'unanimité Amours, le précédent roman de l'auteur.

 OPAC Détail de notice

 Françoise est ressortie troublée et mal à l'aise de sa lecture de la servante écarlate de Margaret Atwood. Le thème est intéressant puisqu'il explore la privation de liberté et le pouvoir des hommes sur les femmes qui ne sont là que dans un but de reproduction. Mais elle n'a pas aimé l'écriture faite de flash-backs. Elyane confirme ce malaise et cette sensation d'angoisse.

 OPAC Détail de notice

Barbara est ressortie enchantée de sa lecture de Falaise des fous de Patrick Grainville. Avec une écriture simple et fluide l'auteur nous propose une fresque historique débutant avec la naissance de l'impressionnisme et se finissant avec la traversée de l'Atlantique par Lindbergh. C'est passionnant et l'on apprend énormément de choses.

 OPAC Détail de notice

 Barbara nous présente son coup de cœur Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaître. Suite de Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, mais pouvant se lire indépendamment. Ce roman est plus mouvementé que le précédent mais tout aussi bien écrit.

 OPAC Détail de notice

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir