Le club des lecteurs se réunit une fois par mois le vendredi de 18 h à 20h et vous propose ses coups de cœur.

Etaient présents : Maryse, Brigitte, Elyane, Marie-Louise, Olivier, Catherine, Sylvie, Stéphanie et Mirentxu

Ce mois-ci, Marie-Louise nous présente De cauchemar et de feu roman policier de Nicolas Lebel. En mars 2016, dans un Paris en plein état d'urgence suite aux attentats du Bataclan et de Bruxelles, le cadavre d'un homme est retrouvé dans un bar parisien. Cela ressemble à un règlement de compte perpétré par l'IRA. Le capitaine affecté à l'enquête remonte la piste d'un assassin ayant sévi dans les années soixante-dix en Irlande du Nord. Marie-Louise a beaucoup aimé ce roman, drôle et bien écrit, très documenté, émaillé de légendes irlandaises.

OPAC Détail de notice

L'insoumise de la Porte de Flandre de Fouad Laroui, précédemment lu par Maryse et Mirentxu a beaucoup plu à Elyane qui l'a trouvé drôle. Fatima quitte tous les jours le quartier de Molenbeek vêtu de son hijab et vêtue de noir pour entrer dans un quartier mal fâmé. Fawzi, secrètement amoureux de la jeune femme et bien décidé à l'épouser la suit. Le jeune homme va alors tomber de déconvenues et déconvenues...Un livre plaisant qui donne également à réfléchir.

OPAC Détail de notice

 Maryse a aimé l'approche originale de Jérôme Ferrari dans son dernier roman A son image. Antonia est une jeune reporter photo corse de 38 ans. Un jour, sa voiture tombe dans un ravin et elle est tuée sur le coup. Le curé, qui était son parrain, va suivre un rituel liturgique qui permettra de dresser un portrait polyphonique de la jeune femme. Le roman est court et dense. Il est intéressant et bien écrit.

OPAC Détail de notice

 Stéphanie a aimé Serre-moi fort, thriller de Claire Favan. Le roman se découpe en trois parties. Dans la première partie on s'attache à suivre Nick, jeune ado américain. Il vit dans l'ombre de sa soeur, étudiante idéale, très populaire et pourtant peste de la pire espèce. Un jour, sa soeur disparaît et le voilà en charge de ses parents, anéantis. L'enquête n'aboutit pas. Stéphanie a été particulièrement déstabilisée par la seconde partie où l'on découvre Adam, policier appelé sur une enquête concernant un charnier dont les victimes sont des femmes et qui va vivre l'enfer lors d'une mutinerie en prison.  Le roman est très noir. A ne lire que si l'on a le coeur bien accroché...

 OPAC Détail de notice

 Le coup de coeur de Stéphanie va à Block 46 de Johana Gustawsson. Le corps horriblement mutilé d'une jeune femme d'origine suédoise vivant en Angleterre est retrouvé en Suède. A Londres des corps de jeunes garçons sont retrouvés, présentant les mêmes sévices. Une profileuse et une écrivaine spécialiste des tueurs en série vont mener l'enquête. Le roman nous tient en haleine jusqu'au bout.

OPAC Détail de notice

Stéphanie a également lu les deux premiers tomes de Vernon Subutex, préalablement présentés par Ingrid. Elle a trouvé le premier un peu lassant mais aime beaucoup le second.

OPAC Détail de notice

Le bouc-émissaire de Daphné du Maurier (à emprunter par RéVOdoc) a énormément plu à Olivier. John est un anglais parfaitement bilingue qui passe ses vacances en France. Alors qu'il boit un café, il rencontre son double parfait, Paul, un comte français désargenté. John prendra la place de Paul. Le texte, bien écrit, propose des rebondissements très amusants qui ont passionné Olivier.

Brigitte a aimé Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaître précédemment présenté au club. Ce roman fait suite à Au-revoir là-haut, qui avait obtenu le prix Goncourt en 2013. Le tout-Paris assiste aux obsèques du riche et influent banquier Marcel Péricourt. Lors du passage du cortège, son petit-fils tombe du deuxième étage sur le corbillard, ce qui le laisse paralysé. Sa mère Madeleine, proie facile face à la cupidité des hommes se retrouve bientôt ruinée. Elle n'a pourtant pas dit son dernier mot et va mettre en oeuvre une vengeance implacable.

OPAC Détail de notice

Brigitte a également lu Scherbius: (et moi) d'Antoine Bello. Maxime, psychiatre décide de prendre en charge Scherbius, un patient aux personnalités multiples. Sherbius est également affabulateur et mythomane chevronné. Bien que le roman soit bien écrit et l'histoire intéressante, Brigitte a été déçue car c'est trop répétitif à son goût.

OPAC Détail de notice

Catherine a lu à son tour Frappe-toi le coeur de Amélie Nothomb. Elle en a trouvé l'histoire banale mais a beaucoup aimé l'étude sur la jalousie et le mépris.

OPAC Détail de notice

Catherine a aimé Babylone de Yasmina Reza, prix Renaudot en 2016. La narratrice a organisé une petite soirée entre amis à laquelle elle a convié ses voisins du dessus. Alors que les convives passent un agréable moment, le voisin annonce qu'il a tué sa femme. La narratrice et le mari vont élaborer divers stratagèmes pour se débarrasser du corps. Catherine a trouvé le récit complètement loufoque mais bien écrit.

OPAC Détail de notice