L'équipe de la médiathèque vous présente ses coups de cœur d'avril 2021

 

SOPHIE TAL MEN : LÀ OÙ LE BONHEUR SE RESPIRE 

Ce roman apporte du réconfort.  L'auteur y explore l'univers des parfums et nous fait prendre le large avec cette belle histoire d'amour entre deux soeurs, dont l'une redonnera le goût de vivre à l'autre. Une très belle leçon de vie.

OPAC Détail de notice

 

 

CHARLES FERDINAND RAMUZ : LA GRANDE PEUR DANS LA MONTAGNE 

La première pensée que l'on a en refermant le roman de Ramuz, c'est que cet écrivain et poète suisse n'a pas la renommé qu'il mérite, du moins en France. Car "La grande peur dans la montagne" est un livre marquant, fort, d'une grande modernité, tant par son écriture, à la fois vive et percutante, que par ses thématiques : superstition, fatalité, épidémie, peur... Proche de Tarjei Vesaas, pour les non-dits et son recours au symbolique, et de Stig Dagerman, le romancier suédois de "la peur", Ramuz peut rejoindre sans nul doute la famille des grands écrivains. A découvrir de toute urgence...

OPAC Détail de notice

 

 

TIFFANY TAVERNIER : L'AMI

Magnifique portrait d'homme en quête de repère quand s'écroule son quotidien lorqu'il découvre que son voisin, et unique ami, est un monstre. Comment sa femme et lui n'ont-ils rien vu ? Son couple vacille, sa femme adorée s'éloigne. Après un épisode de déni et de colère, il entreprend un voyage quasi initiatique pour se révéler à lui-même puis, espérons-le, aux autres. Les sentiments sont décrits avec beaucoup de finesse et de force. L'écriture de Tiffany Tavernier est toujours subtile et juste.

OPAC Détail de notice 

 

DELPHINE DE VIGAN : LES ENFANTS SONT ROIS

Delphine de Vigan met sa plume élégante au service de tous ces enfants mis en scène par leurs parents sur les réseaux sociaux . Mélanie, mère aimante qui a grandi avec l'avènement de la téléréalité, a monté une véritable entreprise, très lucrative, autour de l'image de ses enfants.  Elle les met en scène plusieurs fois par semaine pour le plus grand bonheur de ses milliers d'abonnés ou de "followers" des réseaux sociaux. Les enfants y sont filmés lors de séance d'unboxing (lors desquelles ils déballent les cadeaux offerts par de grandes marques en quête de publicité), de défis, de séjours en parces d'attraction, de séances de dédicaces. Et puis un jour tout s'écroule : Kimmy, la petite fille de six ans, est enlevée. L'enquête est suivie par Clara, "procédurière" au sein de la police. Clara découvre avec effroi ce monde de consommation effrénée et cette obsession constante d'occuper le devant de la scène au détriment de ces enfants "influenceurs". Documenté, ce roman est glaçant.

OPAC Détail de notice

 

MARTHA WELLS : JOURNAL D'UN ASSASYNTH (série en 5 tomes)

En quatre nouvelles et un roman rondement menés, Martha Wells nous entraîne dans le sillage d'un androïd qui fait l'apprentissage de la conscience, du libre arbitre et de la vie en société. AssaSynth est souvent sarcastique, angoissé (son remède : regarder des séries), et résiste de son mieux aux interactions sociales, qu'elles soient avec les humains ou les autres intelligences artificielles. Enlevées et sans temps morts, les aventures d'AssaSynth ont été récompensées des Prix Hugo du meilleur roman court et Locus 2018 et 2019 et du Prix Nebula.

OPAC Détail de notice

.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir