L'équipe de la médiathèque vous présente ses coups de cœur de la rentrée littéraire 2021

 

JEAN-BAPTISTE DE FROMENT : BADROULBOUDOUR

Jean-Baptiste de Froment n’en est pas à son coup d’essai. Après le très remarqué « Etat de nature », un premier roman décapant sur la sphère politique, l’auteur poursuit son entreprise drolatique de démystification du monde contemporain. Ainsi, suivrons-nous les péripéties d’Antoine Galland, un universitaire en pleine crise amoureuse, en Egypte, dans un centre de vacances au nom évocateur : le Kloub. En un habile jeu de miroir – le traducteur français des « Mille et une nuits » n’est autre que l’illustre homonyme de notre héros - l’auteur nous entraîne sur les traces de la femme idéale. « Badroulboudour », nom originel de la princesse dans le conte d’Aladin, en sera le symbole. Mais Antoine ne serait-il pas la proie d’un vaste jeu de dupes ?

OPAC Détail de notice

 

 

LILIA HASSAINE : SOLEIL AMER 

Lilia Hassaine brosse avec justesse et élégance le récit, qui s’étend sur une trentaine d’années, d’une famille immigrée d’Algérie qui s’installe dans une cité HLM de banlieue parisienne. Difficulté de l’exil, désillusion et amitiés jalonnent cette chronique familiale sur fond de secret de famille délétère.

OPAC Détail de notice

 

 

ISABEL GUTIERREZ : UBASUTE

Marie sent ses dernières forces l’abandonner et demande à son fils Pierre d’accomplir L’Ubasute, cette coutume ancestrale qui consiste à amener un parent âgé ou un infirme dans un endroit éloigné pour le laisser mourir. Dans une écriture lumineuse et poétique, Marie se remémore ses bonheurs et ses peines. Superbe et bouleversant.

OPAC Détail de notice

 

 

SALOME KINER : GRANDE COURONNE

Récit à la première personne, ce premier roman est une immersion sans filtre dans le quotidien d'une adolescente à la fin des 90's. Radiographie sans concession d'une époque, portrait d'une génération en perte de repères, "Grande couronne" est aussi cru que tranchant, aussi dérangeant qu'attachant. Une écriture directe, précise et brutale à découvrir...
 
OPAC Détail de notice
 

 

 YAMEN MANAI : BEL ABIME

Ce texte bref, incisif et poignant, est un uppercut dans le ventre des traditions absurdes et cruelles, un crochet du droit au visage de la religion lorsque celle-ci bascule du côté de l'intolérance et de l'obscurantisme. Que signifie avoir 15 ans à Tunis ? Les "Printemps arabes" ont-ils vraiment eu lieu ou s'agissait-il d'un mirage ? Pourquoi cette violence, cette injustice, cette corruption des élites, ce mépris, ce désespoir, cette barbarie sont-ils toujours présents ? "Bel abîme" est l'histoire d'un jeune tunisien qui "redresse le menton", qui s'engage dans la voie d'une révolution toute personnelle, une voie sanglante mais profondément humaniste. Belle lecture à vous !

OPAC Détail de notice

 

MARIE VINGTRAS : BLIZZARD

Le blizzard fait rage dans ce coin reculé d'Alaska quand Bess décide de sortir l'enfant. Elle lui lâche la main et les voilà tous les deux perdus, séparément. Alors que les minutes passent, les chances de les retrouver sains et saufs s'amenuisent. D'autant que les rares voisins de ce trou reculé ont tous quelque chose à cacher...La tension monte, rythmée par de courts chapitres percutants. Ce premier roman est étonnant de maîtrise tant dans l'intrigue que dans l'écriture. A découvrir sans plus tarder.

OPAC Détail de notice

 

.

TANGUY VIEL : LA FILLE QU'ON APPELLE

Laura est la fille de Max, chauffeur du maire et boxeur. Quand elle décide de revenir vivre avec lui, il glisse un mot au maire afin qu'il l'aide à trouver un logement et pourquoi pas un emploi. L'homme de pouvoir est rôdé aux luttes de classes et aux rapports de force. La mécanique de l'emprise est enclenchée, le pîège se referme. Intelligent et glaçant.

OPAC Détail de notice

 

CHRISTIAN SIGNOL : LÀ OÙ VIVENT LES HOMMES

Ce roman est une ode à la liberté et une invitation à retrouver le sens profond de l'existence, là où se trouvent les vraies richesses. Une belle leçon de vie.

OPAC Détail de notice

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir