Le club des lecteurs vous propose ses avis de lectures du mois de décembre.

 

 Stéphanie a apprécié le suspens et le dénouement surprenant de "Les refuges", roman policier de Jérôme Loubry (à emprunter par ReVOdoc).

Sandrine doit vider la maison de sa grand-mère, décédée, qui vivait sur une petite île normande. Pendant la guerre, cette île avait abrité un camp de vacances pour enfants. Sandrine y découvre une atmosphère pesante. La poignée d'insulaires cachent un secret. Quelques jours plus tard, Sandrine est retrouvée sur une plage du continent avec ses vêtements tâchés d'un sang qui n'est pas le sien. Elle est internée en hôpital psychiatrique.

OPAC Détail de notice

Stéphanie a aimé "Enfant de salaud" de Sorj Chalandon, déjà présenté au club des lecteurs.

 

OPAC Détail de notice

"Les vies de Jacob" de Christophe Boltanski a semblé bien long à Stéphanie qui a décroché en cours de lecture. Lors d'une visite aux puces, l'auteur trouve des photomatons (369 ! ) d'un même homme. Il en parle à une amie productrice qui lui suggère d'en faire un roman. Il mène l'enquête et retrouve la trace de cet homme.

 

OPAC Détail de notice

Gros coup de coeur de Stéphanie pour "La carte postale" de Anne Berest déjà présenté au club. 

En janvier 2003, la mère de l'auteur reçoit une carte postale anonyme sur laquelle figurent 4 prénoms, ceux de ses grands-parents et oncle et tante assassinés à Auschwitz. Quelques années plus tard, l'auteur mène l'enquête pour en savoir plus sur sa propre famille et tenter de découvrir qui a envoyé cette carte postale si longtemps après les faits et quelle en est la raison. Passionnant.

 

 

 OPAC Détail de notice

Françoise s'est un peu ennuyée à la lecture de "Serge" de Yasmina Reza. Cette chronique familiale malgré quelques traits d'humour et des thèmes parfois profonds traités avec dérision peine à séduire totalement.

OPAC Détail de notice

Coup de coeur de Françoise pour le magnifique "La papeterie Tsubaki" d'Ito Ogawa. Un jeune femme reprend la papeterie de sa grand-mère et devient avec bonheur écrivain public. Tout est raffinement dans ce petit livre simple et délicat. 

 

Catherine et Olivier ont eu un coup de coeur pour "Les amants" de Morris West, roman d'aventure autour de l'ambition du pouvoir et de l'argent (à emprunter par ReVOdoc). Un jeune avocat, Cavanah, découvre les méandres de l'aristocratie romaine et vaticane, ainsi que les manoeuvres de la CIA, et doit faire face au cynisme d'un milliardaire prêt à tout pour gagner encore plus d'argent, même à monnayer sa future épouse, qui aura pour amant Cavanah.

 

Autre coup de coeur de Catherine et Olivier pour "Le dernier pape" de Edouard Brasey (à emprunter par ReVOdoc).
Ce roman est un thriller autour de la prophétie de Saint Pierre et de la menace d'un énorme astéoride se dirigeant inexorablement vers la terre. C'est une véritable plongée dans les scandales financiers, les loges secrètes et les manoeuvres du Vatican. Une intrigue sulfureuse , sinon parfois macabre.
 
OPAC Détail de notice
 
"Héritage" de Miguel Bonnefoy est la fresque d'une famille française émigrée au Chili à la fin du 19ème siècle jusqu'au 20ème, aux personnages singuliers et attachants. Beaucoup de rebondissements et une belle démonstration de pugnacité.
 
 
 
OPAC Détail de notice
 
Mirentxu a été touchée par le subtil "La plus précieuse des marchandises" de Jean-Claude Grumberg.
Ce petit livre aborde l'horreur de la Shoah et la barbarie humaine avec distance et sensibilité. Magnifique.
 
 
OPAC Détail de notice
Mirentxu  est d'accord avec Maryse pour dire que "Le parfum des cendres", premier roman de Marie Mangez, est une réussite. Un roman original et délicat.
 
 
 
OPAC Détail de notice

"Madame Hayat" de Hamet Atlan nous raconte deux histoires d'amour vécues par Fazil, jeune étudiant boursier à l'université en Turquie. Ses ambitions tournent essentiellement autour de la littérature, de l'écriture et il conçoit la vie et son rapport aux autres au travers des romans. Pour gagner un peu d'argent, il travaille comme figurant dans des émissions télévisées; c'est là qu'il rencontre Mme Hayat, femme beaucoup plus agée que lui, dont on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'elle mène  une vie libre  tournée vers le présent.
Elle va l'initier à la sexualité  bien sûr mais aussi à une certaine réalité de la vie malgré le fait qu'ils ont peu de points en commun.
Sila, étudiante comme Fazil, partage son goût pour la littérature et a en commun avec lui d'avoir dû quitter son milieu  privilégié. ils vont aussi vivre une histoire d'amour mais différente.
La situation économique de Fazil (il vit dans un immeuble sordide où il rencontre la pauvreté humaine ), ses histoires d'amour avec 2 femmes que tout oppose,  vont lui permettre de grandir et d'affronter  la vie qui,  dans la Turquie d'aujourd'hui, est tout sauf facile.
Christine a beaucoup aimé le style de l'auteur, poétique mais percutant à la fois, qui nous fait découvrir au travers de ces 2 histoires d'amour, la situation actuelle de la Turqiue avec sa violence et son arbitraire.
 
 
OPAC Détail de notice

"Mohican" de Eric Fottorino est l'histoire de Brun Danthome et de son fils Maurice qui s'occupent d'une exploitation agricole dans le jura de nos jours. Le père apprend qu'il est atteint d'une leucémie. Cette maladie sera le début d'une rencontre progressive  avec MO avec qui il ne s'est pourtant jamais entendu.  Brun a été un fervent défenseur de l'agriculture intensive avec pesticides à outrance alors que MO prône un retour à l'agriculture écologique totale.
Ce roman traite des sujets de l'environnement, de la protection de la vie, des choix à faire en tant qu'agriculteurs, des lobbies, de la reconnaissance du monde paysan. Mais la construction du roman est beaucoup trop prévisible avec une "happy end" franchement excessive.
Christine trouve que les thèmes du roman sont intéressants mais l'histoire en elle même est décevante.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir